Laboratoire Mixte International
sur les maladies à vecteurs
LAMIVECT
Actualités
Shadow
Slider

ACTUALITES

Appel à communications: 1er Congrès burkinabé de santé publique, 19-21 décembre 2019
Thème: contribution de la santé publique au développement des systèmes de santé

Sous-thème 1 : Gestion des systèmes de santé et des hôpitaux
Sous-thème 2 : Epidémiologie des maladies transmissibles
Sous-thème 3 : Transition épidémiologique et maladies non transmissibles
Sous-thème 4 : Nutrition et santé publique
Sous-thème 5 : Déterminants socio-économiques et environnementaux de la santé
Sous-thème 6 : Santé de la mère et de l’enfant
Sous-thème 7 : Accès et recours aux soins
Sous-thème 8 : Communications libres

Date limite de remise des résumés: 31 octobre 2019 (contact: congres.sp.ujkz@gmail.com)
Inscription: Congrès SP_Formulaire inscription
Soumettre votre résumé: Congrès SP_Formulaire soumission 


Le CD, le CSS et un Symposium du LAMIVECT se tiendront du 16 au 18 oct 2019 à l’Univ. Nazi Boni de Bobo-Dioulasso.
Ce symposium porte sur la recherche au service du contrôle/élimination des maladies à transmission vectorielle. Programme: 
«Le glycérol produit dans les tissus des mammifères est-il essentiel au développement des trypanosomes?», Pr. Bringaud Frédéric
«La recherche pluridisciplinaire dans le processus d’élimination de la Trypanosomiase Humaine Africaine en Côte d’Ivoire», Dr. Kaba Dramane
«Comprendre les différents facies de la peste à Madagascar, un moyen d’aider à l’optimisation de la surveillance, la prévention et la lutte contre cette maladie quarantenaire ?» Dr. Handschumacher Pascal
«L’élimination des maladies tropicales négligées : états des lieux et défis» Pr. Dabiré Roch

Contexte des Comité de direction (CD) et Comité de Suivi Scientifique (CSS) du LAMIVECT : l’année 2019 marque le début de la dernière phase des LMI, ce qui implique que, tout en maintenant un fonctionnement pour la recherche et la formation, un renforcement des actions de communications et de plaidoyer seront à prévoir. L’objectif étant de trouver un moyen de pérenniser ce pôle d’excellence pluridisciplinaire en recherche/formation sur les maladies à transmission vectorielle, qui privilégie une approche One Health.


Une formation sur le diagnostic moléculaire des trypanosomes s’est tenue du 26 août au 2 septembre 2019 à l’Institut Pierre Richet (Bouaké). Cette formation étaitdestinée aux doctorants et au techniciens du laboratoire de Recherche de l’Institut Pierre Richet et de l’UJLoG, sous financement du projet TrypaNo.

Les huitièmes journées Burkinabè de Parasitologie se tiendront du 4 au 6 décembre 2019 au Centre Muraz à Bobo-Dioulasso, sur le thème « One health et innovations technologiques: opportunités d’élimination des maladies parasitaires.

Formation en télédétection à l’Institut Pierre Richet, du 8 au 12 juillet 2019 
Cette formation était destinée aux Etudiants Géographes du laboratoire de Recherche sur la Trypanosomiase Humaine Africaine (THA), sous financement du projet TrypaNo.

Les objectifs en étaient d’amener les participants à une bonne maîtrise des principes de base de: la télédétection et les SIG; le traitement des images satellitaires; la réalisation d’une carte d’occupation du sol; l’évalutation du niveau d’exposition des forêts par analyse multicritères et l’identification des zones à risque de déforestation.

Pierre Fauret soutiendra sa thèse de Doctorat en Géographie Tropicale de l’Université de Bordeaux Montaigne (Ecole Doctorale « Bordeaux Montaigne Humanités »), vendredi 5 juillet 2019 à 14h, intitulée : « Anthropisation en direction des parcs nationaux de Taï et de la Comoé (Côte d’Ivoire) : évaluer le risque trypanosomien. »

Devant un jury constitué de :
Bernard Calas, Directeur de thèse Univ Bordeaux
Fabrice Courtin, co-directeur de thèse, IRD Intertryp, Bouaké, Côte d’Ivoire
Christian Bouquet, Prof émérite, Univ Bordeaux
Adjoba Marthe Koffi Didia, Univ FHB Abidjan, Côte d’Ivoire
Michel Lesourd, Univ Rouen
Denis Malvy, CHU Bordeaux


Prochains jeudis de la recherche sur « Maladies à transmission vectorielle et maladies tropicales négligées », 13 juin 2019

L’IPR sera représenté par une présentation de Dr ADJA Akre Maurice, ainsi que de Dr N’GOUAN Kouassi Emmanuel du PRCT.

Salle Delafosse à l’INSP. Voir l’affiche: Jeudis de la recherche, 13 juin 2019


Colloque « Dynamique des milieux anthropisés et gouvernance spatiale en Afrique subsaharienne depuis les indépendances » 11-13 juin 2019

Organisé par le département de géographie de l’UAO à Bouaké, ce colloque se déroulera les 11, 12 et 13 juin 2019. 

Voir le programme complet: Programme Colloque UAO 11-13 juin 2019.


Next Trypanosomatid Parasites Meeting  28-29 October 2019

In order to cover a large panel of research topics, a total of 6 sessions are planned. Each session will be composed of an invited keynote presentation followed by 4 selected talks: 
– Epidemiology, Public Health and Epistemology: Marleen BOELAERT (ITM, Antwerp, Belgium)
– Diagnosis, Drug and Vaccine Development: Veerle LEJON (IRD, Montpellier, France) 
– Ecology and Medical Entomology: Steve TOR (LSTM, Liverpool, UK)
– Immunology and Physiology: Guy CALJON (University of Antwerp, Belgium) 
– Cell Biology and Metabolism: Dolorez GONZALEZ PACANOWSKA (Instituto de Parasitología y Biomedicina, Granada, Spain)
– Genetics and Evolution: Virginie ROUGERON (IRD, Montpellier, France) 

In addition to these talk sessions, a poster session will take place on Monday late afternoon and accompanied by a cocktail. As usual, the conference diner will be organized in a Parisian restaurant.

This 6th edition of the Trypanosomatid Parasites Meeting benefits from direct financial supports from Sanofi and the Institut Pasteur for the organisation. Thanks to our sponsors, registration is free and includes full access to all the conference sessions, coffee breaks, lunches and the cocktail during the poster session. Only the conference diner will be charged to attendees. However, registration is mandatory.

We strongly encourage PhD students and post-docs to present their recent work to the community. A detailed program of the event will be available early in October 2019.

This edition promises a lot of intense scientific discussions on hot topics. Don’t forget to register before September 30th 2019 at https://www.eventbrite.com/e/trypanosomatid-parasites-meeting-vi-from-the-lab-to-the-field-tickets-50864283441


École thématique sur les données de santé spatialisées, leur acquisition, leur valeur et leur traitement – Storckensohn, 20 au 24 mai 2019.

Financée par le CNRS pour sa plus grande partie, cette école thématique est ouverte aux chercheurs et étudiants avancés de toutes institutions qui s’intéressent aux multiples dimensions des données de santé et aux interactions interdisciplinaires permettant un bénéfice scientifique optimal dans l’analyse des données spatialisées en santé.

Elle se déroulera intégralement dans un centre permettant à la fois l’hébergement, les conférences et présentations ainsi que des travaux pratiques de terrain.
Des notions de statistiques spatiales et d’usage de logiciels statistiques, de cartographie et SIG sont souhaitées mais pas indispensables.
Le programme alternera entre présentations de chercheurs et enseignants-chercheurs en biostatistiques, géographie, géomatique, discussions interactives avec les participants et TD.
Des cafés scientifiques permettront les exposés de cas en soirée dans un contexte convivial.
Un atelier d’acquisition d’images par drone et de traitement de l’information ainsi obtenue aura lieu durant une après-midi (ou deux si l’activité a lieu sous formes de groupes restreints). Il sera dédié au différents aspects de l’usage de ce nouvel outil, depuis les prérequis règlementaires jusqu’à l’extraction d’informations numériques en passant par la programmation des vols et leur réalisation. Pour en savoir plus: ET-GeoSTatSante


Lire la suite...


La cérémonie officielle de mise en place du Comité de rédaction du document de validation de l’élimination de la THA comme problème de santé publique en 2020 en Côte d’Ivoire s’est tenue ce 08 octobre 2019 à l’INSP, en présence notamment du Dir. de cabinet du ministre de la Santé de la Côte d’Ivoire, du Dir. général de l’INSP, du Coord. du PNETHA, du Dir. de l’IPR et du Dir. du PRCT. 


L’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, a salué jeudi dernier à Bouaké, le travail de l’IPR/INSP contre les maladies à vecteurs, travail soutenu par l’IRD et le Cirad. Pour S.E.M. Gilles Hubertson, l’IPR est un centre d’excellence qui mérite toute l’attention nécessaire. « Vous avez ici des chercheurs exceptionnels ivoiriens et français qui travaillent à la réduction, voire même à l’élimination de certaines maladies qui font des ravages dans la sous-région ». M. Huberson a pris l’engagement de porter très haut toutes les préoccupations émises par le directeur de l’IPR/INSP, Dr. Dramane Kaba (financement, obtention de visas etc.). Lire: https://fr.allafrica.com/stories/201906210757.html
Cette visite était couplée à la cérémonie de remise de diplôme en la présence de M. l’Ambassadeur, de la 10e promotion du Master International d’Entomologie (après soutenance des candidats les 18-19 juin 2019).


L’atlas café-cacao de Côte d’Ivoire et trypanosomiase humaine africaine (2CI-THA) est en libre accès sur Horizons-Pleins, l’archive institutionelle et ouverte de l’IRD 

Voir ou télécharger le document: http://horizon.documentation.ird.fr/exl-doc/pleins_textes/divers19-04/010075103.pdf


Résultats de l’appel à micro-projets 2019

L’appel à micro-projets LAMIVECT a suscité 18 candidatures. Les membres du comité de direction ont évalué la pertinence scientifique de ces 18 micro-projets, afin de retenir les meilleurs: au total, 6 micro-projets ont été sélectionnés pour bénéficier d’un financement LAMIVECT. De plus, 6 autres micro-projets ont été placés sur liste complémentaire, en vue de rechercher des financements extérieurs pour les implémenter 
Voir la liste des projets lauréats: Résultats Appel à micro-projets 2019 Lamivect2.


Le jeudi 7 mars 2019, s’est tenu dans les locaux du Centre International de Recherche-Développement pour l’Elevage en zone Subhumide (CIRDES) de Bobo-Dioulasso, le 8e Comité de Direction du LAMIVECT2 (Laboratoire Mixte International sur les Maladies à Vecteurs). Les membres du Comité de Direction, représentant les institutions burkinabés (IRSS, UNB, CIRDES), ivoiriennes (IPR-INSP, CEMV-UAO) et françaises (IRD, CIRAD) impliquées dans le LAMIVECT 2, ont échangé sur la programmation des activités 2019 et les actions de visibilité/plaidoyer à mener en vue de pérenniser cette collaboration scientifique interinstitutionnelle Nord-Sud/Sud-Sud. 


Appel à microprojets du LAMIVECT pour l’année 2019. 
Disciplines mobilisées: biologie, écologie des vecteurs, relations entre le vecteur, les hôtes et les agents pathogènes, développement de méthodes de contrôle, stratégies d’élimination des maladies, géographie et anthropologie. Propositions attendues pour le 15 avril à l’adresse suivante: lamivect@gmail.com 

Pour voir les critères de sélection: AppelMicroProjets2019-Lamivect2


Une nouvelle Jeune Equipe Associée de l’IRD (JEAI) portant sur les maladies à vecteurs vient d’être retenue via l’appel à proposition 2018. Il s’agit de la JEAI PALUNEC qui s’intéresse au rôle des sources naturelles de nectars sur la transmission du paludisme et à la contribution des vecteurs aux services écosystémiques. Cette JEAI est portée par M. HIEN Domonbabélé François de Sales (IRSS) et M. LEFEVRE Thierry (IRD)


Dans le cadre de la promotion de la recherche scientifique au service de la transformation structurelle de l’économie de notre pays, le Gouvernement du Burkina Faso a institué, par décret n° 2017-1186/PRES/PM/MESRSI, le Prix d’Excellence de la Recherche scientifique. Ce prix vise à récompenser les travaux de recherche scientifique d’un individu ou d’une équipe pouvant contribuer de manière significative au progrès de la science ainsi qu’au développement économique, social et culturel du Burkina Faso. En savoir plus: http://lefaso.net/spip.php?article84438


Quelque 30 projets avaient été reçus suite à l’appel à projets du LAMIVECT dont 8 ont été sélectionnés en liste principale. 10 autres projets (5 pour chaque pays) figurent sur la liste complémentaire et seront financés sur fonds extérieurs.

Les organisateurs de cet appel souhaitent remercier les porteurs de projets pour leur participation et la qualité des projets reçus.

Voir la liste des projets retenus sur listes principale et complémentaire pour 2018 : Publications résultats appel à projets 2018


Le Master International d’Entomologie vectorielle : écologie et contrôle porté par les universités Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire et de Montpellier a lancé son appel à candidatures pour la rentrée 2018-2019 niveau M2. Les dossiers seront reçus jusqu’au 30 mai 2018. Les candidatures seront étudiées courant juin.

La rentrée est prévue à Bouaké le 10 septembre 2018.

Toutes les informations sont disponibles sur le site du Centre d’Entomologie Médicale et Vétérinaire : www.cemv-ci.net/


Le LAMIVECT a été renouvelé pour une période de 4 ans (2017-2020) suite au rapport remis par les évaluateurs  (février 2017)


Le renouvellement a été effectif suite à un entretien avec la Direction du département santé (Dr. Yves Martin-Prével) et les directions des partenaires Sud membres du LAMIVECT 


Le premier comité de Direction de la seconde phase du Lamivect (2017-2020) s’est tenu le 19 avril 2017 à Bobo-Dioulasso à l’école Jamot de l’Institut de Recherche en Sciences de la Santé (IRSS) 


L’évaluation du Lamivect se tiendra les 2 et 3 mai 2016 à Bobo-Dioulasso en présence des experts madatés : Prof Tamboura (Président du FONRID Burkina), Dr Luc Djogbenou (IRSP, Bénin), Dr Olivier Gnankine (Université Ouagadougou), Dr Ph Msellati (IRD), Dr I Sidibé (Directeur PATTEC Burkina.


Les 18èmes journées scientifiques de la santé de Bobo-Dioulasso (JSSB) se tiendront du 3 au 6 mai 2016 sur le thème « Santé et maladies vectorielles dans les pays en Développement ».

Le LAMIVECT organisera dans ce cadre un symposium le jeudi 5 mai à 17h qui sera l’occasion de présenter les travaux qui ont été soutenus par le LMI au cours de son premier mandat.


Les conventions de reversement entre l’IRD et les institutions membres du Lamivect ont été signées au mois de juillet-août 2017.


Le Master International d’Entomologie vectorielle : écologie et contrôle porté par les universités Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire et de Montpellier a lancé son appel à candidatures pour la rentrée 2016-2017 niveau M2. Les dossiers seront reçus jusqu’au 31 mai 2016. Les candidatures seront étudiées courant juin.

La rentrée est prévue à Bouaké le 5 septembre 2016.

Toutes les informations sont disponibles sur le site du Centre d’Entomologie Médicale et Vétérinaire : www.cemv-ci.net/